header forum
Forum Metal de la Communauté Metalship
Partie forum metal de la communauté Metalship, avec concerts, news, critiques libres et découvertes de groupes, ainsi que forums officiels de groupes et assoces.

Accueil ForumMetalshipConnexion
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
 Comment appréhendez-vous un artiste ou album ? 
Auteur Message
niveau 3Demnarit
Ascète (Sans-tribus)


Homme Inscrit le : 23 juil. 09
Messages : 2893
Localisation : Aix-en-Provence, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :ven. 13 juil. 12 - 22:57

Avec un titre aussi peu explicite et mal rédigé, voici plutôt ce que je veux dire :

Comment jugez-vous qu'un groupe ou album est bon ? Faites-vous une seule écoute du CD en une soirée ? Ecoutez-vous tous les CDs de l'artiste ou son album le plus vieux/récent/controversé ? Ou bien écoutez-vous un album au pif pendant plusieurs semaines ?

Suite à une petite conversation avec Zandra, je me suis posé la question..
Car en effet, pour moi on ne peut vraiment se forger un avis sur le groupe ou sur un CD ( voire une piste ) qu'après de longues semaines d'écoutes!
Néanmoins je vois pas mal de personnes , notamment sur Metalship , qui arrivent à s'enfiler 4-5 CDs par jour d'artistes que souvent ils ne connaissent pas.. (enfin je suppose !)
Je me demandais juste comme faisiez-vous ? Pour ma part je juge si j'aime un artiste ou non après quelques mois d'écoutes du même CD. C'est notamment pour ça que j'aime le metal plutôt orienté "technique" ( technique pour moi vous allez me dire ), car je trouve qu'à force d'écouter l'album, on commence à entendre toutes les nuances que peuvent faire les musiciens : des cymbales par-ci par-là , des bouts d'un riff de guitare, une basse plus présente, un synthé différent par exemple. De même, il y a des groupes que j'ai détestés à la première écoute, en général à cause d'une voix qui me posait problème, mais que au final, à force d'écouter et de s'habituer à la voix/musique, j'ai fini par apprécier.

Du coup, je trouve que toute une problématique entre en jeu ici : Est-ce que ça veut dire que, en s'habituant à une voix/un style, on peut finir par écouter toutes les musiques car on est habitué à telle ou telle ambiance/voix/musicalité ? Et du coup, je remets peut-être un peu en question ce qu'est un chroniqueur ou même la notion d'aimer un groupe.. Je m'explique :

Au fond, un chroniqueur qui écoute 2-3 fois un CDs, peut-être qu'il va , disons, lui mettre une note de 8/10 pour finalement se rendre compte après un mois d'écouter que l'album pour lui ne vaut que 6 ? Comment peut-il juger qu'un groupe ou album est bon si il ne l'écoute que 3 ou 4 fois avant de rédiger sa chronique ?
Et pour continuer un autre débat, comment peut-on dire que l'on aime ou non un groupe si au final, un groupe que l'on déteste peut finir appréciable pour nous à force qu'on l'écoute et qu'on s'habitue à sa musicalité ?

Pour illustrer, je vais prendre l'exemple de Textures. Si un jour je rédige une chronique sur ce CD ( déjà si je deviens chroniqueur ça sera un sacré chemin parcouru ;D ), je serai franchement bien embêté , car même aujourd'hui j'ai re-écouté leur album Silhouettes, et j'ai encore découvert certains aspects, certaines partitions musicales que je n'avais jamais entendues à mes premières écoutes, et même celles qui datent d'il y a quelques mois ! Du coup mon avis change constamment sur une "potentielle note" que j'aurais à affecter à cet album si par exemple je devais le chroniquer..


Bref, votre avis m'intéresse : comment jugez-vous qu'un groupe vous plaît ? Une seule écoute " coup de foudre " ? Plusieurs écoutes sur la semaine ? Ou bien revenir tous les mois re-écouter un ou deux morceaux pour voir si votre avis change ? ( Ce ne sont que des exemples )

A vos claviers et merci de votre lecture ! :)

EDIT : suite à la réponse de petitcritique, je m'aperçois que j'ai peut-être trop mis en avant le côté "comment faites-vous une chronique" dans mon topos en fait .. Ce qui m'intéresse plus est surtout la manière dont vous l'appréhendez pour votre propre plaisir!

____________


Dernière modification le sam. 14 juil. 12 à 09:35 par Demnarit

dark_omens
Délinquant (Sans-tribus)

Inscrit le : 16 oct. 09
Messages : 2259
Localisation : ,

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :sam. 14 juil. 12 - 00:38

Sujet intéressant. Au moment où j'écris ces quelques lignes, je n'ai plus vraiment le temps de développer mais je reviendrais à coup sûr m'exprimer ici...

____________
niveau 3Demnarit
Ascète (Sans-tribus)


Homme Inscrit le : 23 juil. 09
Messages : 2893
Localisation : Aix-en-Provence, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :sam. 14 juil. 12 - 00:40

Ca fait plaisir merci :) J'attends ta réponse alors !

Les autres venez poster vos avis également !

____________
niveau 7Lepetitcritix
Ancien newseur
Consul (Romains)



Homme Inscrit le : 18 févr. 12
Messages : 1546
Localisation : Laval, CA

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :sam. 14 juil. 12 - 05:21

Pour moi je juge la musique de l'album seulement. Je l'écoute une première fois sans toucher à rien, sans crayons et les yeux fermé. À ma deuxième écoute je prends des notes et le squelette de la chronique apparait. Ma troisième écoute est plus distante pendant que je met mes idées au propres. Si l'artiste a sortis plusieurs albums, je fais une écoute partielle durant la semaine qui suit pour ajuster ma chro en conséquence. Je crois qu'il est dangereux de trop (des mois) se familiariser avec un album avant d'en faire la chronique car l’objectivité disparait. Selon moi, le lecteur veut savoir ce qu'il l'attends à la première écoute de l'album et par la suite découvrir lui-même ces petites technicités. Je ne sais pas si ça suit le modèle MS par contre.

Pour mes écoutes personnelles, j'écoute partiellement plusieurs albums par jours, je note les intéressant et j'y reviens durant le week-end. Généralement une écoute complète d'un album suffit pour savoir si je veux l'acheter ou non.

____________
Mon Blog
"La vrai faute est celle que l'on ne corrige pas"
"L'observateur est source de sa réalité"
niveau 4Papy Mou
Barde (Artistes)


Homme Inscrit le : 3 déc. 11
Messages : 1567
Localisation : Mérignac, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :sam. 14 juil. 12 - 10:22

Disons que dans certains cas, comme celui de Lamb Of God, c'est plutôt avec des menottes et des sirènes, mais bon.....


En ce qui me concerne, j'avoue que j'ai une approche beaucoup moins...."intellectuelle", que je ne cherche pas forcément à saisir l'"essence" de leur musique. De plus, étant à moitié sourd d'une oreille et n'ayant pas une ouïe très fine de l'autre, je passe certainement à côté de pas mal de subtilités...

J'écoute déjà rapidement pour faire un premier tri rapide. Je sais que certains trucs ne me plaisent et ne me plairont pas, alors je zappe, pour d'autres, je n'accroche pas forcément, mais il y a quelque chose dedans qui m'attire quand même, donc, je remets, le note quelque part et reviens plus tard en me consacrant à lui uniquement. Pour certains.... ça m'accroche tout de suite et j'approfondis immédiatement.

Mais le critère principal reste le fait que ça m'attire l'oreille, ou pas, j'aime ou pas sans me poser de questions existentielles. Je classe en deux catégories... ce que je peux mettre sur mon MP3 pour mes séances de sport, donc que j'écoute, mais pas attentivement, juste pour me faire un fond sonore que j'apprécie, et ceux que je n'écoute que une fois au calme en bouquinant ou en ne faisant rien. (Corrupted sur un MP3 en faisant ses abdos, par exemple, ça ne convient pas trop)....

Mais toujours, la notion essentielle reste.... ça fait plaisir à mes oreilles..... ou pas. :gratt2

____________
Le Titanic, c'était du métal, l'arche de Noé du bois.... On est mal....

L'important n'est pas que Mémère porte la culotte, mais qu'elle me laisse la lui enlever.... (Papy Tseu)

Grâce à Nabila et la téléréalité, je crois enfin en la réincarnation.... on ne peut pas devenir aussi con en une seule vie.
niveau 6Behemot
Ex news
Ermite (Sans-tribus)



Femme Inscrit le : 31 oct. 11
Messages : 1006
Localisation : valence, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :sam. 14 juil. 12 - 13:39

Et bien j'appréhende un artiste ou un album en lisant les chroniques qui en dépendent ^^

Souvent les groupes que j'aime à la première écoute me lassent vite et ceux que je n'aime pas à la première écoute finissent par me plaire des années (je peux pas encore dire toute ma vie).

On fonctionne tous différemment et l'utilité de la chronique est d'attirer notre attention sur ce que le chroniqueurs à lui même repérer, ça nous évite milles écoutes avant d'acheter un album en gros ^^ (enfin je pense).

Je ne sais pas si j'ai répondu à la question alors je me tais.

____________
La mort est une journée qui mérite d'être vécue !

Maintenant nous sommes libres, et nous nous reverrons. Mais pas encore, pas encore.
Mr Larsen
Délinquant (Sans-tribus)

Inscrit le : 10 févr. 12
Messages : 487
Localisation : ,

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :sam. 14 juil. 12 - 14:29

Je crois que Metalmou a parfaitement résumé la situation. Si on n'accroche pas à une musique - aussi bonne fût-elle - il n'y a pas forcément d'utilité à s'y attarder. La musique est une chose subjective et chacun fonctionne avec son ressenti et ses coups de cœur. Pour ma part, j'ai plutôt tendance à y aller au feeling en écoutant une ou plusieurs chansons. Si j'aime ce que propose l'artiste, je cherche à approfondir et m'intéresse aussi à l'histoire de celui-ci. J'aime aussi voir l'évolution du groupe musicalement en me plongeant dans sa discographie.

____________
niveau 3Angu$
Légionnaire (Romains)


Homme Inscrit le : 25 juil. 09
Messages : 2626
Localisation : Paris, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :sam. 14 juil. 12 - 16:03

Vaste question à laquelle je pense il n'existe pas de réponse unique...
Ca me fait rire parce que je me suis aussi souvent posé la question de "si j'aime un album au bout de beaucoup d'écoutes, est-ce que c'est parce que je n'ai pas saisi l'essence de la chose à la première écoute, ou bien est-ce le matraquage auto infligé qui m'a fait m'habituer aux éléments qui me dérangeaient?"
Je suis désolé, mais je n'ai hélas pas la réponse (vu que je me pose souvent la question... xD)

Pour répondre à la partie plus subjective et aussi moins prise de tête et moins "philosophique", comment j'appréhende un groupe que je ne connais pas... déjà je regarde le style dans lequel ils évoluent (si je vois du -core, du grind, brutal beath ou tout ce qui est extrêmement extrême... je passe x)) je vais voir sur youtube quelques chansons ( 3 en général ), ensuite je vais voir sur les différents webzines l'album qui semble être le meilleur selon les différents chroniqueurs, je me le procure et je l'écoute d'un bout à l'autre 2 fois dans la journée.

Si je ne le trouve pas transcendant sur le coup, ça peut venir de plusieurs choses. Soit je m'emmerde en écoutant l'album, je le trouve trop long etc... (du coup il reste dans un coin jusqu'à ce que par hasard je le ressorte et que je me dise "punaise c'est pas si mal en fait", ça m'a fait ça avec Iron Maiden, mais pas avec tous, genre Dream Theater ça passe pas) soit les ficelles sont tellement grosses que ça m'exaspère, et le rendu n'est pas assez jouissif pour que je passe outre, (si les ficelles sont évidentes mais que ça envoie quand même du pâté genre Airbourne, bah j'en demande pas plus, à l'inverse un groupe comme Ancient Bards qui s'évertue à essayer de faire du Rhapsody bas de gamme et encore plus cliché, ça m’énerve) et généralement le groupe, même s'il peut bénéficier d'une réécoute plus tardive, n'en demeurera pas plus en odeur de sainteté.

Si c'est le coup de foudre immédiat, je me procure une bonne partie de la disco. Si tous les albums ou presque sont valables, je tourne pas mal pendant une bonne période avec ce groupe, mais souvent je m'en lasse au bout d'un moment (mais il m'arrive de temps en temps de ressortir des chansons, c'est le cas avec Rammstein, j'ai eu une grosse période, et maintenant même si de temps en temps ça me fait plaisir de réécouter, c'est pas l'extase, à l'inverse, AC/DC j'ai tout de suite aimé également, et même si j'écoute un peu moins, je réécoute régulièrement), si seul 1 ou 2 albums me plaisent, je me les passe en boucle, mais je me lasse aussi du coup je n'écoute plus vraiment, à part les classiques (genre Motörhead)

Voilà je sais pas si j'ai répondu x)

PS: bon j'ai pas fait les albums, je le ferai plus tard.

____________

Expériences metallistiques en tout genre, c'est par ici => https://www.youtube.com/playlist?list=PLkG_2CIrdPvxhpoqthf8EZUebMXmewHam
niveau 7agonist33
Ancien newseur
Démon (Damnés)



Homme Inscrit le : 11 avril 11
Messages : 958
Localisation : Mérignac, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :sam. 14 juil. 12 - 23:10

Perso, comme Metalmou et beaucoup, j'écoute quelques trucs, je regarde si ça m'intéresse (si c'est joli ou qu'il y a des éléments sympas) et j'approfondis ou je met sur un post-it si c'est sympa.

____________
La vie m'a gâté, la mort m'a comblé.
J'ai semé de bonnes pensées, j'ai quand même trépassé.

-Patrick Keman-

niveau 3Demnarit
Ascète (Sans-tribus)


Homme Inscrit le : 23 juil. 09
Messages : 2893
Localisation : Aix-en-Provence, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :dim. 15 juil. 12 - 14:48

Donc au final le chroniqueur va plutôt vous vendre un produit qui semble vous convenir, même si peut-être cet album chroniqué qui paraissait si alléchant aux premières écoutes et à votre premier mois où vous l'écoutiez pourrait ne pas vous plaire après quelques mois ?

Behemot :
On fonctionne tous différemment et l'utilité de la chronique est d'attirer notre attention sur ce que le chroniqueurs à lui même repérer, ça nous évite milles écoutes avant d'acheter un album en gros ^^ (enfin je pense).


Justement je ne pense pas, je trouve que ça revient à dire que le chroniqueur nous "prémâche" le travail au final. C'est comme mettre les produits dont tu as absolument besoin au tout premier rayon de Carrefour. Ca va vite, tu as ce que tu veux, mais iras-tu quand même faire le tour de tout le magasin ?
J'ai peur de mal m'exprimer donc ne m'en voulez pas si mes propos paraissent blessants, mais je trouve que si l'on considère le travail du chroniqueur comme ça, c'est peut-être "dégradant". Après je ne le suis pas et au fond je ne m'y connais pas tant que ça dans ce domaine ...

Petitcritique :
Pour moi je juge la musique de l'album seulement. Je l'écoute une première fois sans toucher à rien, sans crayons et les yeux fermé. À ma deuxième écoute je prends des notes et le squelette de la chronique apparait. Ma troisième écoute est plus distante pendant que je met mes idées au propres. Si l'artiste a sortis plusieurs albums, je fais une écoute partielle durant la semaine qui suit pour ajuster ma chro en conséquence. Je crois qu'il est dangereux de trop (des mois) se familiariser avec un album avant d'en faire la chronique car l’objectivité disparait. Selon moi, le lecteur veut savoir ce qu'il l'attends à la première écoute de l'album et par la suite découvrir lui-même ces petites technicités. Je ne sais pas si ça suit le modèle MS par contre.


Je trouve également ton explication assez paradoxale pour moi Petitcritique ( sans condescendance , juste une incompréhension ), ça donne une impression que le chroniqueur va "vendre un produit" en expresso : Il écoute 4-5 fois l'album pendant une semaine, en tire ses points faibles et ses qualités et l'exposent dans une chronique rédigée en quelques jours je suppose. Un danger de se familiariser avec l'album ? Je ne sais pas, on ne peut jamais être totalement objectif à mon avis. Donc pourquoi ne pas plutôt prendre l'album comme ça, l'aimer et l'écouter pendant des mois, et pour qu'au final, après un bon temps d'écoute, malgré l'amour qu'on lui porte, on puisse en trouver ses défauts et qualités avec plus de discernement ?
Enfin je ne sais pas, pour moi c'est comme faire le comparatif entre , dans un couple, une fille avec qui on resterait 3 mois et une avec qui on resterait 1 an. Vous allez me dire que c'est tiré par les cheveux, et ça l'est !
Mais au fond sortir avec une fille pendant 3 mois c'est peut-être prendre ce qui nous plaît et partir avant d'essayer d'aimer complètement la personne jusqu'à connaître ses défauts et qualités, qui nous permettrait malgré une subjectivité certaine, de mieux voir la chose dans son ensemble et donc de mieux mettre en perspective les défauts et qualités.

Je considère plutôt le CD comme ça, je pense qu'il vaudrait mieux prendre du temps et voir l'oeuvre dans son ensemble que mettre "une semaine" à le chroniquer ou à lui laisser une chance d'être apprécié par nos oreilles. Je sais que la méthode que j'explique est anti-commerciale au possible et ne pourrait jamais être envisagée dans une boîte de chronique de CDs , mais je trouve juste qu'au final ça ne fait que transformer l'album et la musique en "produit de consommation" , alors que non au final, non c'est de l'art et ça ne doit pas du tout être assimilé à ça ! Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre .. \o/

____________
niveau 6Behemot
Ex news
Ermite (Sans-tribus)



Femme Inscrit le : 31 oct. 11
Messages : 1006
Localisation : valence, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :dim. 15 juil. 12 - 15:23

Demnarit a écrit :
Donc au final le chroniqueur va plutôt vous vendre un produit qui semble vous convenir, même si peut-être cet album chroniqué qui paraissait si alléchant aux premières écoutes et à votre premier mois où vous l'écoutiez pourrait ne pas vous plaire après quelques mois ?

Behemot :
On fonctionne tous différemment et l'utilité de la chronique est d'attirer notre attention sur ce que le chroniqueurs à lui même repérer, ça nous évite milles écoutes avant d'acheter un album en gros ^^ (enfin je pense).


Justement je ne pense pas, je trouve que ça revient à dire que le chroniqueur nous "prémâche" le travail au final. C'est comme mettre les produits dont tu as absolument besoin au tout premier rayon de Carrefour. Ca va vite, tu as ce que tu veux, mais iras-tu quand même faire le tour de tout le magasin ?
J'ai peur de mal m'exprimer donc ne m'en voulez pas si mes propos paraissent blessants, mais je trouve que si l'on considère le travail du chroniqueur comme ça, c'est peut-être "dégradant". Après je ne le suis pas et au fond je ne m'y connais pas tant que ça dans ce domaine ...



Je n'avais pas compris la question sous cet angle.

Mais ça ne me gène pas de dire qu'un chroniqueur me prémâche le travail, je considère sa chronique comme un avis parmi tant d'autres surtout qu'honnêtement j'ai la possibilité d'écouter pleins d'extraits sur des sites alors à la limite je n'ai pas besoin d'une chronique, je les lis par plaisirs et je félicite les chroniqueurs car j'imagine qu'ils ont passé du temps à écouter et rédiger, mais je ne savais pas que c'était dans le but de vendre ?? tu ne parlais pas des chroniques sur le forum ? moi je vois ça comme un moyen d'écrire, de partager un avis désintéressé, si je devais écrire une chronique ce serait pour donner mon avis, comme ça sans pousser à acheter ou pas.


Et puis en lisant les chroniques j'ai appris pas mal de termes technique et ça me permet de faire attention en écoutant la musique.
Je ne vois rien de dégradant.

Et concernant l'exemple de Carrefour si l'on en croit les stéréotypes les femmes aiment bien tout regarder pour tout acheter ;) donc ne t'inquiète pas pour moi ^^

____________
La mort est une journée qui mérite d'être vécue !

Maintenant nous sommes libres, et nous nous reverrons. Mais pas encore, pas encore.
niveau 7Lepetitcritix
Ancien newseur
Consul (Romains)



Homme Inscrit le : 18 févr. 12
Messages : 1546
Localisation : Laval, CA

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :dim. 15 juil. 12 - 17:35

Dem: Si tu as besoins de plusieurs écoutes pour absorber toutes les subtilités et les ressenti qu'un album a à offrir et je crois que c'est normal pour la plupart des gens, ça ne veut pas dire que c'est la même chose pour tout le monde. Je n'ai besoin que de trois écoute car j'ai un un cerveau qui absorbe et analyse l'information à un rythme rapide. Pour te donner un exemple, quand je jouais au théâtre (oui j'ai fait du théâtre), je n'avais qu'à lire une fois le texte et je connaissais toute mes réplique. Au travail, je suis celui que mes collègues viennent voir quand ils ne se rappellent plus d'une procédure. Ne t'inquiète pas, après trois écoutes le résultats de la chronique n'est pas bâclée au profit de la productivité et le ressenti est beaucoup plus fort enfin libre à toi juger avec celles que j'ai publié. Mais pour revenir à l'analogie du couple, je crois que coté musique je suis plus un butineur avides de nouvelles expérience qu'un gars casé.

____________
Mon Blog
"La vrai faute est celle que l'on ne corrige pas"
"L'observateur est source de sa réalité"
s@ndm@n
Délinquant (Sans-tribus)


Inscrit le : 30 mai 12
Messages : 64
Localisation : Fontenay sous Bois, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 03:19

Sympa le sujet !

Pour ma part, les chroniques ne me servent qu'à conforter mon ressenti. Et des fois, elles m'orientent vers un groupe et je me fais mon opinion à l'écoute.

Quand je vais pour découvrir un groupe, j'écoute une musique au pif, si ça passe bien à l'oreille en général je m'empresse d'écouter un album, et plus si affinités. Ce que j'adore quand je découvre un groupe, c'est quand celui-ci me file des frissons à la première écoute. Il y en a plusieurs qui m'ont fait ça mais 2 m'ont fait surkiffer, Nemesis d'Arch Enemy, j'avais l'impression d'avoir dégoter un des sons les plus bourrins que je connaissais à ce moment, et Bleed de Meshuggah. Pour ce dernier, il m'a quand même fallu un certain temps avant de comprendre pourquoi j'accrochais autant. Mais en une soirée jétais accroc

Enfin, pour moi, ça se fait au feeling, d'ailleurs un peu comme tout ce que j'écoute hors metal. La musique se ressent, et il n'y a pas besoin d'avoir d'aide extérieur pour se faire son avis. Je me suis d'ailleurs surpris, une fois à filer une pièce à un manouche dans le métro qui jouait sur un violon tout pourri, mais ce qu'il a joué (bien) m'a accroché.

____________


Dernière modification le lun. 16 juil. 12 à 03:31 par s@ndm@n

dark_omens
Délinquant (Sans-tribus)

Inscrit le : 16 oct. 09
Messages : 2259
Localisation : ,

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 06:14

lepetitcritique a écrit :
Dem: Si tu as besoins de plusieurs écoutes pour absorber toutes les subtilités et les ressenti qu'un album a à offrir et je crois que c'est normal pour la plupart des gens, ça ne veut pas dire que c'est la même chose pour tout le monde. Je n'ai besoin que de trois écoute car j'ai un un cerveau qui absorbe et analyse l'information à un rythme rapide. Pour te donner un exemple, quand je jouais au théâtre (oui j'ai fait du théâtre), je n'avais qu'à lire une fois le texte et je connaissais toutes mes répliques...


Visiblement ton cerveau n'est pas parvenu à retenir certaines règles simples d'accords. ;D ;D ;D

J'espère que tu m'excuseras pour cette petite attaque mais j'ai trouvé ton post tellement suffisant que je n'ai pu m'en empêcher.

Au delà de ça, j'ai du mal à croire qu'on puisses appréhender toutes les subtilités d'une œuvre en seulement trois écoutes. Tu parles de capacités mémorielles hors normes qui te permettent d'apprendre et de retenir parfaitement certaines choses. Ceci étant apprendre n'est pas comprendre. J'ai beau connaitre toutes les paroles du dernier Iron Maiden par cœur, sans maitrise de la langue de Shakspeare, comment pourrais-je décrire les nuances de ces textes?



Ceci étant dit, je ne m’exprimerais qu'en tant que chroniqueur (exercice que je pratique humblement depuis un certain temps) parce qu'en temps que passionné lambda il est bien évident que seul nos gouts, nos envies, nos désirs, nos aspirations, nos vécus et l'écho émotionnel que chaque album (musique, chanson, riff, solo, fills...) trouvent en nous sont des points déterminants qui nous font aimer ou non certaines œuvres. Pour ça il me parait d'ailleurs évident qu'une certaine connaissance de soit-même (consciente ou inconsciente) est indispensable...

L'objectivité totale n'existe donc pas (puisque chacun de nous est touché différemment). La tâche complexe, mais passionnante, du chroniqueur consiste donc à donner envie sans dévoiler exagérément. Pour moi, seul deux choses comptent alors dans les chroniques: les faits concernant le disque décrits (style de musique pratiqué, date de sortie, musiciens présents, changement d'orientation musicale...) et, accessoirement, l'avis du rédacteur. Ce sont les deux piliers d'une chronique.

S'agissant du temps nécessaire à appréhender un album, il va sans dire que pour le faire dans toute sa mesure, il en faut beaucoup. Néanmoins certains éléments cruciaux peuvent nous permettre d'être moins désarmé face à un disque. Sans faire mon ancien combattant prétentieux, il est évident que lorsqu'on écoute (comme moi) du Hard Rock et du Heavy Power Metal depuis plus de 25 ans, certaines "ficelles", certains poncifs, certains éléments récurrents de ces genres nous sont familiers. Ainsi, par exemple, en grand amateur de l'école teutonne, je connais déjà certains des éléments que je vais trouver sur les prochains Grave Digger, Helloween, Iron Savior, Running Wild... Bien sûr ça ne signifie pas que je sais TOUT ce que je vais y trouver et ça ne signifie pas non plus, fort heureusement, que ces groupes ne pourront pas me surprendre, mais certaines caractéristiques y seront évidemment présentes (qui veut parier que sur le disque de Boltendahl et de ces complices il y aura quelques titres bien speed? >:-D >:-D >:-D ). Il en va de même pour tous les genres qui, quoi qu'on en dise, ne nous proposent pas de grosses révolutions à chaque nouvel album. L’expérience a donc son importance (une expérience qui, je précise, ne se quantifie pas nécessairement en années...)...

Pour finir, pardonnez moi si mes mots sont un peu confus. J'écris ces lignes après une nuit de 12heures de travail. Je reviendrais sans doute pour éclaircir les idées floues jetés ici un peu abruptement...

____________


Dernière modification le lun. 16 juil. 12 à 11:21 par dark_omens

niveau 7Lepetitcritix
Ancien newseur
Consul (Romains)



Homme Inscrit le : 18 févr. 12
Messages : 1546
Localisation : Laval, CA

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 13:53

Haha! Oui l'accord du francais est ma bete noire. je ne voulais passer comme suffisanr, simplement explique pourquoi j'ecoute peu de fois un album. Je vois l'ecoute d'un album comme un apprentissage et quand je n'en ai plus rien a apprendre je passe a un autre.

____________
Mon Blog
"La vrai faute est celle que l'on ne corrige pas"
"L'observateur est source de sa réalité"
niveau 6Behemot
Ex news
Ermite (Sans-tribus)



Femme Inscrit le : 31 oct. 11
Messages : 1006
Localisation : valence, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 14:08

dark_omens a écrit :
Bien sûr ça ne signifie pas que je sais TOUT ce que je vais y trouver et ça ne signifie pas non plus, fort heureusement, que ces groupes ne pourront pas me surprendre, mais certaines caractéristiques y seront évidemment présentes (qui veut parier que sur le disque de Boltendahl et de ces complices il y aura quelques titres bien speed? >:-D >:-D >:-D ).

Pour finir, pardonnez moi si mes mots sont un peu confus. J'écris ces lignes après une nuit de 12heures de travail. Je reviendrais sans doute pour éclaircir les idées floues jetés ici un peu abruptement...


En même temps tu est comme l'horoscope, tu ne prends pas beaucoup de risques dans tes prévisions ^^

Enfin en même temps tu as 12h de travail nocturne dans les pattes ;)

____________
La mort est une journée qui mérite d'être vécue !

Maintenant nous sommes libres, et nous nous reverrons. Mais pas encore, pas encore.
dark_omens
Délinquant (Sans-tribus)

Inscrit le : 16 oct. 09
Messages : 2259
Localisation : ,

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 15:52

lepetitcritique a écrit :
Haha! Oui l'accord du francais est ma bete noire. je ne voulais passer comme suffisanr, simplement explique pourquoi j'ecoute peu de fois un album. Je vois l'ecoute d'un album comme un apprentissage et quand je n'en ai plus rien a apprendre je passe a un autre.



Et le plaisir dans tout ça?


@Behemot:

L'exemple est volontairement simpliste. Ceci dit, il n'enlève rien à la pertinence de mon argument qui dit que plus on connais un genre plus on en appréhende facilement certains ressorts...

____________
s@ndm@n
Délinquant (Sans-tribus)


Inscrit le : 30 mai 12
Messages : 64
Localisation : Fontenay sous Bois, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 16:25

Vous êtes d'un sérieux dans vos réponses ^^ 'Faut lâcher un peu de lest, on se croirait sur une émission d'intello.

Hého 'faut se mettre au niveau de nos esprits de simples addict du métal :freak: C'est pas la peine de partir dans des proses de 50 pages zzzz

____________
dark_omens
Délinquant (Sans-tribus)

Inscrit le : 16 oct. 09
Messages : 2259
Localisation : ,

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 17:41

Si tu juges le débat sans intérêt, en ce cas, pourquoi y participer?

Et puis c'est pas parce tu penses l'addiction Metal simple que nécessairement elle doit l'être. Partant de là, je ne comprends pas pourquoi dans les rangs des adeptes de Metal, il existerait une diversité différente que celle qu'on trouve partout ailleurs. Ce que l'on souhaite n'est pas nécessairement ce qui est...

Les amalgames simplistes et les généralisations systématiques ont la vie dures...

____________


Dernière modification le lun. 16 juil. 12 à 17:51 par dark_omens

niveau 4Papy Mou
Barde (Artistes)


Homme Inscrit le : 3 déc. 11
Messages : 1567
Localisation : Mérignac, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 18:06

Bah, je n'intellectualise pas la chose non plus, mais dans le cas présent, ça me semble rester soft et raisonnable, et certainement intéressant. Suffit de s'exprimer au niveau où on ressent les choses .... Si tu les sens simplement, dis les simplement, après, chacun le ressent différemment, se sent plus ou moins concerné donc participe selon son implication personnelle et émotionnelle .... ;D Après, libre à chacun de lire, participer etc... selon son ressenti :death1

On est bien loin de certains posts réellement hallucinants comme un récent que je ne citerai pas... Il vaut mieux le laisser tomber dans l'oubli ;)

____________
Le Titanic, c'était du métal, l'arche de Noé du bois.... On est mal....

L'important n'est pas que Mémère porte la culotte, mais qu'elle me laisse la lui enlever.... (Papy Tseu)

Grâce à Nabila et la téléréalité, je crois enfin en la réincarnation.... on ne peut pas devenir aussi con en une seule vie.
s@ndm@n
Délinquant (Sans-tribus)


Inscrit le : 30 mai 12
Messages : 64
Localisation : Fontenay sous Bois, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 18:06

Je ne dis pas que le débat est sans intérêt, simplement que je trouve que vous en écrivez des tonnes. On dirait une dissertation sur un sujet qui me semble-t-il, n'a pas besoin d'être discuté façon branlette intellectuelle.

Mais bon, vu que le topic a été lancé dans cet esprit, je vais m'arrêter là avant de me faire complètement lyncher.

Peace

____________
niveau 7Lepetitcritix
Ancien newseur
Consul (Romains)



Homme Inscrit le : 18 févr. 12
Messages : 1546
Localisation : Laval, CA

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :lun. 16 juil. 12 - 18:18

@dark: pour moi le plaisir est dans la chasse et la decouverte de nouveutees plutot que de replonger dans la nostalgie d'albums deja ecoutes. Oui je m'ennuie a ecouter trop souvent le meme disque, mais rien ne m'empeche d'y retourner en ecouter quelqies pistes de temps a autres.

@sandman: je ne vois pas ici de branlettes intelectuelle, mais simplement un parteage de nos rituels d'ecoute.

____________
Mon Blog
"La vrai faute est celle que l'on ne corrige pas"
"L'observateur est source de sa réalité"
niveau 3Demnarit
Ascète (Sans-tribus)


Homme Inscrit le : 23 juil. 09
Messages : 2893
Localisation : Aix-en-Provence, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :ven. 20 juil. 12 - 09:29

Moi j'aime lire des pavés ( enfin des petits pavés ) donc l'exercice de style me ravi :) !

Je sais pas trop quoi vous répondre, je pense que Dark a fait le tour avec son post \o/

Effectivement je suppose que chaque chroniqueur a ses propres rythmes d'écoute, mais je trouve toujours cela difficile de noter subjectivement quelque chose qui se voudrait objectif .. Enfin, peut-être que je comprendrai cela avec un petit peu plus de maturité !

____________
niveau 1Marquise
Fermier (Samurais)


Femme Inscrit le : 17 févr. 10
Messages : 394
Localisation : Metz, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :sam. 21 juil. 12 - 13:18

Ce sujet m'intéresse, parce que comme Demnarit, Angus et d'autres, je me suis posée ces questions. Mais pour des raisons bien différentes.

J'ai fait du solfèges, joué du piano. Mais je reste peu réceptive à la technique et aux détails qu'un chroniqueur aime relever. Je suis dans le ressenti. Je suis dans l'esthétique musical. Le décortiquer lui fait perdre de son charme, à mon sens. Et c'est bien pour ça que je lis rarement des chroniques. J'ai la sensation que l'on me dicte quoi penser de l'album. Ou alors, c'est de la jalousie parce que je n'arrive pas à voir ce qu'a vu le chroniqueur ? ^^

Le but premier de la musique, c'est de nous toucher. C'est donc lié à la sujectivité et au contexte de notre vie. J'ai donc du mal à comprendre pourquoi s'acharner à écouter un album qu'on ne comprend pas, qui ne touche pas ...

____________
- J'ose tout ce qui sied à un homme, qui n'ose plus n'en est pas un ! - MacBeth
niveau 6Behemot
Ex news
Ermite (Sans-tribus)



Femme Inscrit le : 31 oct. 11
Messages : 1006
Localisation : valence, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Comment appréhendez-vous un artiste ou album ?   Heure du post :dim. 22 juil. 12 - 16:14

Idem que toi Marquise (pour le duo piano/solfège et pour le ressentie) mais du coup je me sent quand même frustré de ne pas pourvoir argumenter autant que je le voudrais quand on me demande ce que j'aime dans tel ou tel groupe, album, chanson.

Je n'ai jamais eu l'impression qu'on me dictait mon avis, il faut bien que le chroniqueur explique le sien, on est libre d'adhérer ou pas.

Donc je ne sais pas si c'est de la jalousie mais je pense que ressentie et technique sont complémentaire, pas de quoi être jaloux ;)

____________
La mort est une journée qui mérite d'être vécue !

Maintenant nous sommes libres, et nous nous reverrons. Mais pas encore, pas encore.
 Réponse rapide
  Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  
Forum Metal - Communauté Metalship :: Forum principal : tous genres confondus :: Histoire du Metal et Débats
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet



Groupes en rapport
Lamb Of God
Lamb Of God
Metal (États-Unis)

23 vidéos
17 MP3s

Rapports de concerts:

Iron Maiden
Iron Maiden
Heavy Metal (Royaume-Uni)

23 vidéos
12 MP3s

Rapports de concerts:

Airbourne
Airbourne
Hard Rock (Australie)

7 vidéos
3 MP3s

Rapports de concerts:

Ancient
Ancient
Black Metal (Norvège)

1 vidéos


AC/DC
AC/DC
Hard Rock (Australie)

10 vidéos


Meshuggah
Meshuggah
Avant-garde metal (Suède)

19 vidéos

Rapports de concerts:

Grave
Grave
Digger
Digger
Heavy Metal (Allemagne)

1 vidéos


Helloween
Helloween
Heavy Metal (Allemagne)

55 vidéos
3 MP3s

Rapports de concerts:

Running Wild
Running Wild
Heavy Metal (Allemagne)

34 vidéos