header forum
Forum Metal de la Communauté Metalship
Partie forum metal de la communauté Metalship, avec concerts, news, critiques libres et découvertes de groupes, ainsi que forums officiels de groupes et assoces.

Accueil ForumMetalshipConnexion
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
 Essai de chronique 
Auteur Message
niveau 2dark-shadow-girl
Habitué (Pochtrons)


Femme Inscrit le : 25 avril 12
Messages : 611
Localisation : tønsberg, NO

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Essai de chronique   Heure du post :mar. 28 août 12 - 15:52

Mon essai se portera sur du mélo death certes j'ai pas choisis le plus simple car premier album du groupe ...

Fragment of I par Frozen Infinity

Ce petit groupe indépendant de mélo death allemand, cet album tire bon nombres d'influences sur d'autres sous-genres du metal.
Influences, du Heavy principalement,ces influences se trouvent principalement dans les solos

Frozen Infinity est tout ce qui y a de plus classique dans le mélo death, la manière de chanter est typiquedu genre. Néanmoins, il n'est pas possible de nier le fait que d'autres genres ont influencés.


Parmis ces influence il y a le heavy comme cela a été précisé, de longs solos d'ont les notes ont étées puissée dans le style originel .. Avec Frozen Infinity on pourra noter quelques légères similitudes avec Stratovarius rien de flagrant mais en écoutant bien nous pouvons cerner cette infime ressemblance.
Ce disque reste quand même du mélo death classique à la voix rocailleuse. Bien différent tout de même du géant du genre qui n'est personne d'autre qu'Amon Amarth.
Dans le titre "For those who died" nous allons remarquer que l'intro est inspirée de metal folk, dans le même titre; comme dans tous les autres; nous aurons un supebe solo de guitare. Je tire mon chapeau au guitariste car ses créations ont le don de nous émouvoir, de faire comme un retour aux sources avec les solos.
Ils réussissent bien leur coup, ils sont réussis profonds, la bonne recette comme les heavy des 80's avait pour habitudes.


Cet album peut plaire (selon moi) , à plusieurs "types de metalleux".
Les amateurs de melo death trouveront un groupe basé sur les pointsessentiels du genre.
D'un point de vue instrumental, il peut également plaire à ceux qui sont plus tournés vers le heavy. Pour ces personnes le style du chant peut déplaire, mais ils trouveront des solos travaillés qui peut évoquer vaguement les plus grands dustyle
Le titre intitulé "Sucidal Seraphim" pet également conquérir certains amateurs de metal symphonique, en outre je pense qu'il faut pouvoir apprècier d'autres genres du metal pour accrocher.Dans cette chanson la voix féminine "adoucit" la voix masculine. Le morceau est divisé en deux parties l'une plutôt agressive qui est attribuée à l'homme , et l'autre est plus douce et calme qui suivra la voix féminine.Le jeu de "questions-réponses" des deux voix peut s'avèrer étrange, mais évoquant. Toujours un solo admirable, le bémol de ce morceau se trouve après ce passage.
Le morceau "recommence", ce qui est plutôt dommage car cela est plutôt répétitif ... Ce qui donne à ce titre une longueur ...

Le contraste est également présent dans la plupart des titres du disque, mais ce mélange plutôt réussit à mon goût peut déplaire à d'autres. Le changement de "face" se fait d'un coup et étouffe l'autre.


Les introductions sont bien travaillées et agréables pour les oreilles. Le contraste est là l'intro et le solo très mélodiques , contrent avec les accords agressifs de la rythmique. Le thème musical d'introduction se retrouve parsemé tout au long du morceau qu'elle introduit. Comme une bande son qui passe en boucle mais qui qui possède quelques varientes basées sur la phrase initiale.
Le talent est là! Non pas que chez le guitariste, il faut également tirer son chapeau au batteur du groupe!
Ce dérnier rythme le tout donne des coups de "punch". Dieu sait l'énergie qu'il sacrifie pour jouer!


Pour conclure cet album a de bonnes influences, des mélodies travaillées et harmoniseuses. Il est dommage que ce groupe ne soit pas très connu , les musiciens sont pourvus de talent! On l'entend tout de suite la musique c'est leur truc!

Frozen Infinity fait une belle entrée dans le milieu et place la barre à un niveau réspectable pour le prochain album...

7.75/10

____________
En quête déséspérée d'un batteur d'un bassiste et d'une guitare rythmique pour groupe folk
dark_omens
Délinquant (Sans-tribus)

Inscrit le : 16 oct. 09
Messages : 2259
Localisation : ,

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :mer. 29 août 12 - 14:21

Comme je te l'ai indiqué par MP, toutes nos remarques n'ont qu'un seul but: celui de te faire progresser. Il ne faut donc pas les prendre comme des attaques personnelles mais plus comme des conseils susceptible de te servir à devenir meilleure.


"Ce petit groupe indépendant de mélo death allemand, cet album tire bon nombres d'influences sur d'autres sous-genres du metal."

As-tu relu cette phrase? Il semblerait qu'il y manque un bout car en l'état, elle ne veut rien dire. On ne comprends pas ce que tu tentes de nous expliquer puisque dans un premier temps tu parles du groupe et ensuite de l'album sans que ta première affirmation (sans verbe?) soit liée à la seconde. Lie ta phrase à haute voix et tu te rendras compte qu'il y a ici un petit souci.

"Influences, du Heavy principalement,ces influences se trouvent principalement dans les solos"

Même remarque que précédemment. Néanmoins ici j'ai cru comprendre que ton souhait était de détailler les influences majeures du Melo Death. Ca n'est pas très clair. De plus il faut éviter les répétitions qui alourdissent beaucoup un texte. Utilise des synonymes (influences: inspirations, des relents, des ombres, hanté par les travaux de...tout dépend du sens où tu l'utilise)(principalement: surtout, essentiellement...)

"Frozen Infinity est tout ce qui y a de plus classique dans le mélo death, la manière de chanter est typiquedu genre. Néanmoins, il n'est pas possible de nier le fait que d'autres genres ont influencés."

Encore une répétition avec "influencés". Attention à ça.
Lorsque tu dis que d'autres genres ont influencé, tu parles du disque en question ou du Melo Death en général? Soit précise.


"Parmis ces influences il y a le heavy comme cela a été précisé, de longs solos d'ont les notes ont étées puissée dans le style originel (de quel style parles-tu exactement?).. Avec Frozen Infinity on pourra noter quelques légères similitudes avec Stratovarius rien de flagrant mais en écoutant bien nous pouvons cerner cette infime ressemblance. Ce disque reste quand même du mélo death classique à la voix rocailleuse. Bien différent tout de même du géant du genre qui n'est personne d'autre qu'Amon Amarth. (il serait peut-être bon de rajouter un "selon moi" dans cette phrase. Tu as le droit de penser et de dire qu'Amon Amarth est le géant du genre mais je suis convaincu que d'autres penseront plutôt à At The Gates, In Flames, Dark Tranquillity ou Soilwork)"

"Dans le titre "For those who died" nous allons remarquer que l'intro est inspirée de metal folk, dans le même titre (attention aux répétitions. Titre: piste, morceau, chanson, plage...); comme dans tous les autres; nous aurons un supebe solo de guitare. Je tire mon chapeau au guitariste (répétition) car ses créations ont le don de nous émouvoir, de faire comme un retour aux sources avec les solos (Qu'est ce que tu veux dire par là?).

"Ils réussissent bien leur coup, ils sont réussis (répétition) profonds ("ils sont réussis profonds"????), la bonne recette comme les heavy des 80's avait pour habitudes. (Evites d'utiliser des comparaisons basées sur des périodes où tu n'étais pas née et donc d'user de références que tu ne maitrises pas)."

"Cet album peut plaire (selon moi) , à plusieurs "types de metalleux".
Les amateurs de melo death trouveront un groupe basé sur les pointsessentiels du genre.
D'un point de vue instrumental, il peut également plaire à ceux qui sont plus tournés vers le heavy. "

"Pour ces personnes le style du chant peut déplaire, mais ils trouveront des solos travaillés qui peut évoquer vaguement les plus grands dustyle (quel style Melodeath ou Heavy?)


"Le titre intitulé "Sucidal Seraphim" pet également conquérir certains amateurs de metal symphonique, en outre je pense qu'il faut pouvoir apprècier d'autres genres du metal pour accrocher."

"Dans cette chanson la voix féminine "adoucit" la voix masculine. Le morceau est divisé en deux parties l'une plutôt agressive qui est attribuée à l'homme , et l'autre est plus douce (répétition) et calme qui suivra la voix féminine (je penses que tu voulais indiquer que les voix féminines succèdent aux voix masculines en des passages plus calmes. Cependant lorsqu'on lit ta phrase on a le sentiment que tu nous dit que les voix féminines succèdent aux passages calme. Dans tout les cas, ce n'est, une fois encore, pas très clair).Le jeu de "questions-réponses" des deux voix peut s'avèrer étrange, mais évoquant ("évoquant"? Je comprends ce que tu as voulu dire, mais "évoquant" n'est pas le mot le plus judicieux pour le dire. Tu aurais pu préférer "marquant"). Toujours un solo admirable, le bémol de ce morceau se trouve après ce passage.
Le morceau (répétition) "recommence", ce qui est plutôt dommage car cela est plutôt (répétition) répétitif ... Ce qui donne à ce titre une longueur (Je comprends l'idée mais ta phrase est étrange) ...

"Le contraste est également présent dans la plupart des titres du disque, mais ce mélange plutôt réussit à mon goût peut déplaire à d'autres. Le changement de "face" se fait d'un coup et étouffe l'autre. Les introductions sont bien travaillées et agréables pour les oreilles. Le contraste est là l'intro et le solo très mélodiques , contrent avec les accords agressifs de la rythmique (la rythmique c'est la batterie et la basse. Qu'est ce que tu entends par "accord de la rythmique"?). Le thème musical d'introduction se retrouve parsemé tout au long du morceau qu'elle introduit (répétition). Comme une bande son qui passe en boucle mais qui qui possède quelques varientes basées sur la phrase initiale. (C'est bien écrit ça. Pourquoi ne pas écrire aussi clairement et simplement tout du long?)
Le talent est là! Non pas que chez le guitariste, il faut également tirer son chapeau au batteur du groupe!
"Ce dérnier rythme le tout donne des coups de "punch". Dieu sait l'énergie qu'il sacrifie pour jouer!" (Ta phrase n'est pas claire immédiatement)


Pour conclure cet album a de bonnes influences, des mélodies travaillées et harmoniseuses. Il est dommage que ce groupe ne soit pas très connu , les musiciens sont pourvus de talent! On l'entend tout de suite la musique c'est leur truc!

Frozen Infinity fait une belle entrée dans le milieu et place la barre à un niveau réspectable pour le prochain album...

7.75/10"

Ton texte est très confus et très maladroit. Tes idées partent dans tous les sens, reviennent, repartent, se mélangent et sont finalement mises bout à bout pour tenter de nous dire quelques choses. Quelque chose que l'on devine plus que l'on ne comprends.

Il faut absolument que tu écrives de manière SIMPLE ce que tu penses. Et SURTOUT que tu te relises.

Pour t'aider, tu peux aussi utiliser un logiciel (type Word ou Openoffice) qui soulignera en rouge tes étourderies (genre deux mots en un).

Les genres (Heavy, Metal, Thrash, Death...) prennent une majuscule.

Beaucoup de travail en perspective... ;)

Voilà mon avis, d'autres ont peut-être des choses à dire?


____________


Dernière modification le mer. 29 août 12 à 14:28 par dark_omens

niveau 2dark-shadow-girl
Habitué (Pochtrons)


Femme Inscrit le : 25 avril 12
Messages : 611
Localisation : tønsberg, NO

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :mer. 29 août 12 - 15:34

Hé bien, ce soir je vais travailler ça ranquillement à l'aide de ton post qui sort de l'imprimante ...
Question du sens j'ai modifié un peu de la version papier et en relisant les deux la feuille est plus nette malgré que les mêmes idées ne soient pas regroupées ... Faudrait un mix des deux ^^
J'savais pas que les genres se devaient d'avoir une majuscule ...
Répétitions ..; c'est la bête noire je pense ... Avec le sens
Sur ce j'me met au travail

____________
En quête déséspérée d'un batteur d'un bassiste et d'une guitare rythmique pour groupe folk
dark_omens
Délinquant (Sans-tribus)

Inscrit le : 16 oct. 09
Messages : 2259
Localisation : ,

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :mer. 29 août 12 - 15:46

J'ai aussi pas mal de souci avec les répétitions et je dois souvent me creuser la tête pour ré-agencer mes phrases de manière à les éliminer...

Pour les majuscules sur les noms des genres, j'ai toujours procédé ainsi mais je viens de me rendre compte (en lisant des chros dans Metalian) que ce n'était pas nécessairement systématique. Donc à toi de voir...

Au fait, dans mes annotations, en vert, ce sont mes remarques personnelles et en rouges ce qui comporte une erreur d'orthographe ou de grammaire, ou les mots répétés...

Bon courage à toi ;)

____________


Dernière modification le mer. 29 août 12 à 15:52 par dark_omens

niveau 2dark-shadow-girl
Habitué (Pochtrons)


Femme Inscrit le : 25 avril 12
Messages : 611
Localisation : tønsberg, NO

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :mer. 29 août 12 - 15:51

Et puis pour ce qui est des synonymes .. Surtout pour les verbes j'prends ceux que je sais conjuger en priorité et pour les noms communs idem :/ Faudra avoir le dico et le petit livre rouge sous la main :)

____________
En quête déséspérée d'un batteur d'un bassiste et d'une guitare rythmique pour groupe folk
niveau 9Imperatør
Ancien chroniques, modo
Prince Démon (Damnés)



Homme Inscrit le : 11 févr. 10
Messages : 1143
Localisation : Perpignan, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :mer. 29 août 12 - 15:59

Darko a fait le tour de la question il me semble, et si tu suis ses conseils, tu ne peux que progresser.
Par contre, concernant la mise en page, il serait préférable que tu utilises les balises de citation pour un meilleur confort de lecture tant que tu posteras des chroniques sur ce topic. ;)

____________
"Qu'est-ce que l'homme dans la nature?
Un néant à l'égard de l'infini, un tout à l'égard du néant, un milieu entre rien et tout."

~Blaise Pascal
____________

JOIN ME !

http://abetcuces.com/
http://burningchurches.blogspot.fr/


Dernière modification le mer. 29 août 12 à 16:00 par Imperatør

niveau 2dark-shadow-girl
Habitué (Pochtrons)


Femme Inscrit le : 25 avril 12
Messages : 611
Localisation : tønsberg, NO

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :mer. 29 août 12 - 16:01

c'est les petites bulles ? ^: merci ;) je bûche ce soir et elle sera pas parfaite mais plus compréhenssible ;) J'compte sur vous pour la relire :)

____________
En quête déséspérée d'un batteur d'un bassiste et d'une guitare rythmique pour groupe folk
dark_omens
Délinquant (Sans-tribus)

Inscrit le : 16 oct. 09
Messages : 2259
Localisation : ,

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :mer. 29 août 12 - 16:07

dark-shadow-girl a écrit :
Et puis pour ce qui est des synonymes .. Surtout pour les verbes j'prends ceux que je sais conjuger en priorité et pour les noms communs idem :/ Faudra avoir le dico et le petit livre rouge sous la main :)



Pour les synonymes j'utilise plusieurs sites:

http://www.synonymes.com/ (facile d'utilisation mais, souvent, ne donne que les synonymes aussi proposés par Word)

http://www.dictionnaire-synonymes.com/

http://la-conjugaison.nouvelobs.com/synonyme/

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/synonyme/

____________


Dernière modification le mer. 29 août 12 à 16:16 par dark_omens

niveau 6dark pimousse
Chroniqueur
Vampire (Damnés)



Homme Inscrit le : 25 juil. 12
Messages : 497
Localisation : Douai, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :mer. 29 août 12 - 23:26

Bon, je pense que les personnes ici on déjà fait pas mal le tour de ta chronique, notamment Darko. Pour les synonymes, j'utilise aussi le système synonyme de Word, qui parfois, fait de bonnes propositions..

Pour le reste, j'insisterai surtout sur le fait que tu dois écrire ce que tu penses. On sent que tu veux bien faire, et écrire quelque chose de rechercher, mais du coup, tu nous perds et les phrases perdent en consistance. Et tu verras, plus tu écriras, plus tu auras de l'aisance et plus ce sera simple.

____________
You try your best and failed miserably, the lesson is never try!
Homer Simpson

Mon facebook
niveau 2dark-shadow-girl
Habitué (Pochtrons)


Femme Inscrit le : 25 avril 12
Messages : 611
Localisation : tønsberg, NO

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :jeu. 30 août 12 - 12:15

Selon les conseils donnés voilà ma deuxième version :) plus réussie
Frozen Infinity, groupe indépendant de Melo Death allemand sort son premier album en 2009 ; Fragment of I.
Ce disque usera de ses influences pour séduire un large public. Bien que cette formation soit, par la voix, typique du Melo Death; proposera un CD d’un style instrumental différent de ceux des géants du Melo Death (Amon amarth, in flames). Ce style sera plus proche de celui de Children of Bodom.

Le premier morceau instrumental, malgré sa longueur sur le début, donne une petite mise en appétit pour le reste.
La piste suivante débutera avec une introduction énergique, cette volonté perdurera pendant la totalité de la première partie du morceau avant de laisser place à un long solo, parfaitement maîtrisé, à la suite de cette partie le morceau reprendra sa musicalité de départ avec quelques modifications notables.
La plage suivante de « To Betray », intitulée « For those who died » possède une introduction avec un passage évoquant le Metal Folk avant de reprendre sur des riffs concordants avec l’esprit du reste de l’album. Comme d’autres morceaux du CD, ce titre sera divisé en deux parties
· La première partie a une dominance mélodique avec des riffs nets
· La seconde est quant à elle composée d’accords fondus entre eux, qui seront suivis en harmonie par la rythmique.
Lorsque que ces deux pièces s'allient entre elles, la partie mélodique est un peu
mangée par l’autre.. Ce qui je le trouve est dommage, car les accords et la rythmique prennent toute la place…
Un petit solo entre deux dominations du chant, solo plutôt court (en comparaison avec les autres que Frozen Infinity nous apportera) qui peut évoquer les solos des guitaristes du Heavy. (J’ai rapproché avec Iron Maiden mais il est dur de comparer)
Un deuxième détachement guitaristique, plus long, plus rapide, et certainement plus technique(un des meilleurs du disque selon mes goûts), sera repris en « plein milieu » par le « thème » principal ainsi que pour achever le titre.
Je vais également m’attarder sur le titre « The shattered image » qui, toujours selon moi est le titre le plus marquant du disque.
L’introduction est énergique, entraînante et pour ma part je trouve que cette mise en « oreilles » est la plus réussie de l’album . Je tire mon chapeau à ce guitariste pourvus de talent.
Ce qui me chagrine une nouvelle fois dans ce morceau est le fait que les accords dans les graves et la rythmique débordent sur le mélodique … Rien de catastrophique mais décevant..
Encore une fois un solo, celui de « The shattered image » est de mon avis le plus émouvant, émouvant et admirable du groupe. Ce solo est (selon moi) celui à vous prendre par les émotions qu’il provoquera, je suis prise, bercée par quelques souvenirs.
Néanmoins pour ceux en quête de d'émois « After the strom » et sa superbe intro, y conviendra parfaitement.
On retrouve encore une fois le style du Heavy, encore une fois je pense à ce célèbre groupe symbolisé par Eddie..
La dernière plage du cd, également mon dernier attardement en description, rappelle (toujours lors de l’introduction) une autre facette de cette musique que nous aimons tant.
D’ambiance énigmatique, qui évoque une musique d’ordre religieuse, assez étrange. Cette « barrière »sera abaissée après un laps de temps d’environ 30 secondes, ce qui fait long … Je désapprouve cette ambiance « monastèriale»qui sonne en arrière plan tout au long de la première minute de ce long morceau (8 :10, je sais il y a beaucoup plus long !)
Ce titre est essentiellement basé sur l’instrumental, le chant arrive tard et possède des silences de quelques secondes avant de reprendre. La domination n’est pas vocale ce qui ne veut pas dire que cette performance n’est pas importante. Le solo de cette mélodie pourra en émouvoir plus d’un, profond et clair, qui met lors de son jeu le reste totalement à l’écart pour qu’il n’y ait que ce solo qui compte. Réussis … Toujours en évoquant les bon souvenirs du Heavy.
Ce solo prend par les sentiments. Est ce le but recherché par le groupe ? Peut être .. Seul eux le savent.


En ce qui concerne le public de cet album, selon ma vision de la chose, les 10 titres de « Fragment of I » peuvent plaire à différent métalleux .
* Premièrement à l’amateur de Melo Death, qui y trouvera le chant classique de ce genre. Le contraste des mélodies, le mélanges des genres (Melo Death+Heavy entre autres)au sein d’un même morceau peut également se faire apprécier par cette branche de notre grande famille de la musique Metal
* Avec ce même argument, les connaisseurs de Heavy pourront être conquis… Ils seront certainement plus preneurs de l’instrumental, ils y trouveront de beaux solo de guitare(qui « envoient » toujours de mon avis ». Cependant la technique de chant ne pourra pas plaire à tous et je le comprend.
* Avec un titre en particulier « Suicidal seraphim » j’ai également pensé à ceux qui aiment le Shympo. Néanmoins vis à vis de ces personnes je pense que pour apprécier le morceau il faut pouvoir « supporter » le chant, qui avec cette technique n’est pas associé au Metal Symphonique.
Malgré cela , la voix rauque du chanteur est adoucie par une voix féminine. Quand l’agressivité rencontre la délicatesse, ça donne ce jeu de « questions réponses »
Du côté instrumental, même division. La part instrumentale et calme suivra le chant féminin , l’autre portion plus combative joindra le chant masculin. Ces deux forces se mélangeront lors d’instants chantés par les deux voix, ces passages peuvent sembler étranges, mais marquants. Toujours ce solo fait avec talent, plein d’émotions et de profondeurs. Le bémol de « Suicidal seraphim » se trouve après le solo… Le morceau devient long et répétitif.


Pour conclure, talent et technique au rendez-vous. Ce qui sera à confirmer lors de prochaines sorties musicales. Pour lesquelles la barre est déjà placée à un niveau respectable à l’issue d’un premier disque.
Les introductions ainsi que les solos sont travaillés avec sérieux et méthode, ce qui nous offre de belles mélodies agréables à écouter.
- Intros plutôt calmes, les choses qui les succéderont n’auront plus beaucoup de liens avec cette dernière mise à part les fragments, qui dans le thème de l’intro, seront dispersés tout au long de la piste. Pour métaphorier la chose ; un instant de respiration avant de replonger dans l’eau.
- Les solos sont tous dans un style « out » du reste. Très influencés par le Heavy … Mais ce « risque » réussit.
Les solo très proches de ceux du Heavy Metal seront ils la marque de fabrication de Frozen Infinity ? Possible … Confirmation lors de prochaines sorties. Nous attendrons le même talent pour confirmer toutes ces suppositions

Ce qui donne une note de 7.75/10

____________
En quête déséspérée d'un batteur d'un bassiste et d'une guitare rythmique pour groupe folk
niveau 7Lepetitcritix
Ancien newseur
Consul (Romains)



Homme Inscrit le : 18 févr. 12
Messages : 1546
Localisation : Laval, CA

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :jeu. 30 août 12 - 14:03

Je suis désolé, mais je n'ai pas pus aller plus loin que le second paragraphe. Le texte centré, la jonglerie des temps de verbe et une syntaxe qui utilise trop la virgule m'ont barrés la route. Avant de la publier, tu pourrais la faire lire par une tierce personne, parce que là j'ai l'impression d'avoir un brouillon de plan plutôt qu'une version finale. Bon peut-être que çà s'améliore par la suite, mais comme j'ai dit je n'ai lu que les deux premiers paragraphes.

J'espère ne pas avoir été trop dur, mais je donne le genre d'éclaircissement que moi-même je veux recevoir.

____________
Mon Blog
"La vrai faute est celle que l'on ne corrige pas"
"L'observateur est source de sa réalité"
niveau 2dark-shadow-girl
Habitué (Pochtrons)


Femme Inscrit le : 25 avril 12
Messages : 611
Localisation : tønsberg, NO

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :jeu. 30 août 12 - 14:57

Nan y a rien d'mal :) sauf que j'ai un peu l'impression que mes efforts on sérvit à rien ... Hum j'y pense .. Le premier poste j'suis d'accord mais celui au dessus du tiens est ma deuxième version .. Désolée mais tu parles du 1° ou 2° ?

____________
En quête déséspérée d'un batteur d'un bassiste et d'une guitare rythmique pour groupe folk
niveau 6Jeckills
Ancien chroniqueur, newseur
Virtuose (Artistes)



Homme Inscrit le : 23 août 12
Messages : 236
Localisation : Clermont-Ferrand, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :jeu. 30 août 12 - 14:59

J'vais également me permettre quelques petites remarques aussi. Je sais, c'est pas bien, je suis pas chroniqueur, mais bon. Chuis dans l'optique du "Tout est bon à prendre", donc...

Déjà, comme l'a dit le collègue au-dessus, le texte centré, c'est pas terrible. C'est pas agréable au regard, et ça fausse la perception de tes paragraphes. Et ça met en évidence les sauts de lignes, donc à éviter. Je te conseille d'utiliser plutôt l'aligné à droite ou le justifié.

Ensuite, comme j'ai lu ta chronique, je vais faire un reproche sur la forme : on a plus l'impression d'avoir à faire à un "Track by Track" qu'à une véritable chronique. Tu passes trop de temps sur chaque titre, alors que d'une chronique, on attend une analyse globale de l'album.

Concrétement, un Track by Track, c'est bien pour piocher quelques morceaux dans un album, donc, c'est pas ce qu'il y a de mieux pour convaincre quelqu'un d'acheter l'album. Une chronique, ça prend aussi en compte l'importance de l'ordre des morceaux, l'atmosphère générale dégagée par le groupe, bref, tout ce qui fait qu'un album dans sa globalité est bon où à jeter. J'vais citer un pote metalleux, qui un jour m'a dit :
"Je préfère m'acheter un album avec 12 titres bien, mais sans plus, qu'un album avec deux énormes tueries et dix daubes à côté".


J'trouve que cette phrase explique bien la différence entre les deux styles, de manière indirecte. En claire, ne perd pas ton temps à détailler comme tu le fais chaque chanson, et préfère ici une analyse globale.

Je trouve aussi ta chronique bien trop longue : 1106 mots, c'est vraiment, vraiment beaucoup. A mon avis (mais cela n'engage que moi), une chro doit faire entre 500 et 800 mots, ni plus ni moins.

Un autre défaut qui m'a fait tilté, aussi, c'est ton utilisation abusive de terme du style "je", "à mon avis", qui ramène trop souvent la chronique à toi.Une fois de temps en temps, ça passe, et c'est même parfois nécessaire. Mais à trop le faire, tu perds en crédibilité, surtout quand la chronique est positive. Tout simplement parce qu'on sent que toi-même tu as aimée, mais vraiment TOI. Et on peut se demander si tu ne fais pas un peu ta groupie, justement.

Cela dit, ce dernier point est un peu contrebalancé par ce paragraphe qui concerne les personnes qui pourraient éventuellement écouter cet album. Mais tu t'étends beaucoup trop là-dessus, et au final, cela ne nous apprend rien. Je veux dire, tu parles de ce disque comme d'un très bon album de melodeath et que, par conséquent, le public melodeath peut l'écouter... C'est presque pléonasmique. Tu dis qu'il y a beaucoup d'influences heavy et que le public heavy peut apprécier... Moui, c'est assez évident aussi, d'un côté...

Au final, comme précédemment, on apprend pas grand chose sur cet album avec ta chronique. On a surtout un avis d'une personne qui a aimé, mais tu ne prends pas assez de recul pour faire comprendre que cet album n'est pas qu'un album que TU as apprécié, mais un album qu'une certaine frange de la population metalleuse se doit d'acquérir. Ce sont deux choses complétement différentes.

Voilà, c'était mon petit pavé du jour. Je ne vais pas m'étendre sur ce qui est fautes d'orthographe, répétitions, je laisse ça au soin des chroniqueurs officiels (ben ouais, j'vais pas vous mâcher le boulot, les mecs !).

Sur ce, j'espère que tu comprendras que cette avis n'est pas là pour te démoraliser, mais pour te montrer tes faiblesses afin que tu les élimines peu à peu. A mon avis, encore une fois, c'est la critique négative qui permet de progresser.

A bon entendeur, j'espère que tu feras mieux sur ta prochaine chro, et je te conseillerai même de t'essayer à un autre album !

Sur ce, je retourne dans les tréfonds du forum Sympho/Power/Prog

____________
Valdhran - Metal Symphonique (Clermont-Ferrand) : http://www.facebook.com/Valdhran?ref=ts&fref=ts
niveau 6dark pimousse
Chroniqueur
Vampire (Damnés)



Homme Inscrit le : 25 juil. 12
Messages : 497
Localisation : Douai, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :jeu. 30 août 12 - 19:26

@ Jeckills : tu peux donner ton avis même si tu n'es pas chroniqueur (pour combien de temps??) !! Tu es lecteur et l'avis du lecteur est important!!

Je suis d'accord sur pas mal de points énoncés ci-dessus : notamment la forme (centré, c'est très difficile à lire), la description de chaque morceau (qui n'amène pas forcément grand chose et allonge ta chronique), la longueur de la chronique (oui, beaucoup trop longue, tu perds le lecteur à la fin), l'utilisation du "je" qui doit être le plus rare possible.

Quelques conseils maintenant :

Si tu souhaites décrire un morceau, choisis le meilleur, ou le plus représentatif de l'album. Un seul, pas vraiment plus.

En ce qui concerne la longueur de la chronique, il est clair que la tienne est trop longue, mais je me permets une remarque sur le nombre de mots. En fait, je ne suis pas du tout fan des chroniques à rallonge, je lâche rapidement en fait.. Du coup, j'ai regardé les chroniques que j'ai écris ici, et je suis souvent en dessous de 500 mots (ouch, merci Jeckills!!! ^^ ). Je ne pense pas que la longueur ait une importance, il faut effectivement un minimum et un maximum (Jeckills, si tu peux revoir tes chiffres à 400 - 800, ça m'arrangerait.. ;) ), mais une fois que tu as dit ce que tu avais à dire, ce que tu rajoutes va faire tâche. Il est important que ta chronique semble naturelle.

Revois donc cette chronique avec ces différentes remarques, quitte à faire quelque chose de court et on te dira quoi ajouter. Je pense de toute façon que si on retire la description de chaque morceau, on obtiendrai déjà une chronique de taille plus résonnable!! ;)

____________
You try your best and failed miserably, the lesson is never try!
Homer Simpson

Mon facebook
niveau 2dark-shadow-girl
Habitué (Pochtrons)


Femme Inscrit le : 25 avril 12
Messages : 611
Localisation : tønsberg, NO

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :jeu. 30 août 12 - 22:53

SI j'ai bien compris en gros je dois généraliser, enlever mes commentaires perso et voir de facon neutre ? C'est ca ?

____________
En quête déséspérée d'un batteur d'un bassiste et d'une guitare rythmique pour groupe folk
niveau 6Jeckills
Ancien chroniqueur, newseur
Virtuose (Artistes)



Homme Inscrit le : 23 août 12
Messages : 236
Localisation : Clermont-Ferrand, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :ven. 31 août 12 - 13:37

Voilà. Il faut vraiment que tu prennes l'album dans son ensemble, pas titre par titre.

Par contre, voir un album de façon neutre est à mon avis impossible. Surtout que des fois, tu dois rappeler qu'il s'agit de tes opinions. Rarement, mais par exemple, tu ne peux pas dire (comme cela à déjà été évoqué précédemment) : "Amon Amarth et In Flames sont les meilleurs groupe de Melo Death". Tu dois dire qu'il s'agit là de ton avis. Mais après, si tu réussis à éviter d'avoir à écrire ce genre de choses qui concernent tes avis, tant mieux !

Et si je puis me permettre un dernier conseil, je te recommanderais, avant de poster ici, d'utiliser le site Bonpatron pour corriger tes textes. Il est très simple d'utilisation et repère des erreurs qui ne sont pas forcément fichées par Word et Openoffice ;)

____________
Valdhran - Metal Symphonique (Clermont-Ferrand) : http://www.facebook.com/Valdhran?ref=ts&fref=ts
niveau 2dark-shadow-girl
Habitué (Pochtrons)


Femme Inscrit le : 25 avril 12
Messages : 611
Localisation : tønsberg, NO

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :dim. 2 sept. 12 - 21:28

Ce petit groupe indépendant de Melo Death allemand sort son premier album en 2009 sous le nom de Fragment of I.
Bien que la formation soit typique du Melo Death, elle proposera un genre instrumental différent des géants du genre,(qui sont selon moi Amon Amarth et In Flames) pour obtenir des sonorités se rapprochant de celles de Children of Bodom.

Les dix titres de Fragment of I plairont à un large public.
Pourquoi ?
L'album est essentiellement basé sur l'instrumental. La domination n'est pas vocale, ce qui ne veut pas dire que la performance est négligée.
Ce disque nous proposera des morceaux aux influences diverses!
Quand vient l'heure des solos, la guitare est reine, le reste est à côté. Maîtrise parfaite(à mon goût) technique et feeling. Ces instants de bonheur puiseront leurs sources dans le Heavy Metal. Émouvants, profonds et ils prennent par les sentiments. (solos qui m'ont rappelé certains d'Iron Maiden)
Le groupe pensera également au Metal Symphonique, dans un titre où le chant féminin se melera au morceau.
Un autre morceau évoquera lors de son introduction le Folk.
La majorité des pistes du CD sont divisées en deux parties.
L'une très mélodique aux notes précises avec un son n
et.
Quant à la deuxième partie, elle sera plus rythmique les accords sont comme fondus entre eux. Flop ou réussite ? Selon les avis ...
Le bémol se tient lorsque les deux parties s'assemblent, la rythmique bouffe la pièce mélodique pour la faire presque disparaître.
L'autre point négatif de ce disque est la longueur de certains morceaux, non pas par la durée. Mais ces titres ont toujours la même mélodie répétitive.

Le contraste des mélodies, le mélange des genres, les solos....
Talent et technique seront au rendez-vous.
Intros et solos travaillés avec sérieux et technique ne peuvent que nous donner du plaisir.
Les couplets et refrains ne ressemblent en rien aux intros, cependant des fragments qui suivront l'esprit de l'intro seront dispersés dans le morceau
Pour donner une métaphore: respirer avant de replonger.
Les solos seront quant à eux tous "out" par le style du morceau, mais cela réussit. Est-ce la marque de fabrication de Frozen Infinity? Confirmation lors d'une prochaine sortie musicale.
L'album placera la barre à un niveau respectable pour un prochain disque...


____________
En quête déséspérée d'un batteur d'un bassiste et d'une guitare rythmique pour groupe folk
niveau 6Jeckills
Ancien chroniqueur, newseur
Virtuose (Artistes)



Homme Inscrit le : 23 août 12
Messages : 236
Localisation : Clermont-Ferrand, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :lun. 3 sept. 12 - 20:39

Me revoilà, à nouveau, pour te donner ton avis sur ta nouvelle chronique.

Déjà, un bon point pour toi (profite, j'pas l'habitude de les souligner, ceux-là !), c'est que ta chronique est beaucoup plus courte que la précédente. C'est déjà une bonne évolution, et c'était beaucoup moins éreintant à la lecture. Une bonne chose, donc. Et puis, t'as pas refait l'erreur du centré, et ça, c'est bien aussi.

Juste une chose, en plein milieu de ta chronique, j'ai un espèce de rectangle qui semble avoir bouffé une partie du texte. Du coup, je crois qu'il me manque un paragraphe, c'est ballot. Et visiblement, ça vient pas de chez moi, j'ai essayé avec trois ordis différent et j'ai toujours ce rectangle.

Bon, j'te cache qu'il y a encore pas mal de boulots. Pour relever les mauvais points, on va utiliser la méthode "citation".

Ce petit groupe indépendant de Melo Death allemand sort son premier album en 2009 sous le nom de Fragment of I.
Bien que la formation soit typique du Melo Death, elle proposera un genre instrumental différent des géants du genre,(qui sont selon moi Amon Amarth et In Flames) pour obtenir des sonorités se rapprochant de celles de Children of Bodom.


Déjà, gros problème dès l'intro. Pour faire une métaphore un peu foireuse, t'as voulu rentrer dans le lard avec tes potes les infos, mais j'crois que t'es partie toute seule et que t'en as laissé derrière... concrétement, tu ne nous donnes même pas le nom du groupe, c'pas génial. J'aurais plutôt commencé avec quelque chose du genre : "Frozen Infinity, jeune groupe allemand officiant dans le Death Mélodique, nous livre en cette année 2009 sa première production, Fragment of I". Et là, t'enchaînes.

En rouge, une répétition du terme "Melo Death" très lourde.

Deuxième citation :

Bien que la formation soit typique du Melo Death, elle proposera un genre instrumental différent des géants du genre,(qui sont selon moi Amon Amarth et In Flames) pour obtenir des sonorités se rapprochant de celles de Children of Bodom.

Les dix titres de Fragment of I plairont à un large public.


Boum, ton premier véritable paragraphe arrive comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. A la bourrin, quoi. Essaie de faire des transitions logiques entre chaque paragraphe. Par exemple, ici, tu commences à parler du type musical du groupe, tu aurais pu faire un truc du genre : "Malgré sa couleur musicale très assumée, ce disque pourra néanmoins plaire à un large public". Hop, c'est fluide, c'est cool, ça se lit bien.

En verre, la distanciation par rapport à l'auditeur lambda qui était nécessaire et que tu as faite, même si la tournure est un peu bancale.
Et justement, on trouve l'inverse exacte et à proscrire quelques lignes plus bas :

Maîtrise parfaite(à mon goût)


La maitrise instrumentale, c'est pas subjectif du tout. Soit t'as de la technique, soit tu l'as pas. C'est comme le sport, tu gagnes ou tu perds, mais l'avis autour ne compte pas. Tout le monde te dira que Stephan Forté est un putain de guitar hero, et que Lil Wayne aurait mieux fait de ne jamais toucher une guitare de sa vie. Ici, le "à mon goût" est de trop, et ramène trop à toi.
A éviter.

Après, sinon, toujours les mêmes problèmes. T'as du mal à être clair quand tu exprimes, et tes idées ne sont pas toujours très ordonnées. Si je peux te donner un conseil, c'est de moins passer à la ligne dans tes paragraphes et d'utiliser ceci pour t'étendre sur des idées un peu plus vastes mais essentielles à l'album (un paragraphe sur la qualité de la production, un autre sur la qualité des compos, dans lequel tu peux inclure la technique instrumentale, les morceaux qui s'accordent entre eux, etc...).

Je peux te donner un conseil que j'ai utilisé pour mes trois premières (et seules, à ce jour) chroniques : écoute l'album, et prend des notes vagues sur chaque chanson. Observe ta feuille de note et si tu vois que certains points sont récurrents, utilisent les comme axes directeurs dans ton développement.

Voilà, c'était les conseils de tonton Jeckills ! Sur ce, j'm'en vais préparé la rentrée, moi...

____________
Valdhran - Metal Symphonique (Clermont-Ferrand) : http://www.facebook.com/Valdhran?ref=ts&fref=ts
niveau 2dark-shadow-girl
Habitué (Pochtrons)


Femme Inscrit le : 25 avril 12
Messages : 611
Localisation : tønsberg, NO

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Essai de chronique   Heure du post :mer. 12 sept. 12 - 13:18

Ce n'est certes loin d'être parfait mais j'ai appliqué des conseils d'autres posts..
Excusez également pour le temps de réponse

Frozen Infinity groupe allemand Melo Death indépendant sort son premier album en 2009 sous le nom de Fragment of I.
Bien que la formation soit typique, elle proposera un genre instrumental différent des géants du genre,(qui sont selon moi Amon Amarth et In Flames) pour obtenir des sonorités se rapprochant de celles de Children of Bodom.
Ce mélodies auront de nombreuses influences qui résisteront tout au long des dix titres de l'album qui plairont à un large public.
Pourquoi ?
L'album est essentiellement basé sur l'instrumental. La domination n'est pas vocale, ce qui ne veut pas dire que la performance est négligée.
Ce disque nous proposera des morceaux aux influences diverses comme évoqué ci dessus!
Quand vient l'heure des solos, la guitare est reine, le reste est à côté. Ces instants de bonheur puiseront leurs sources dans le Heavy Metal. Émouvants, profonds et ils prennent par les sentiments. (solos qui m'ont rappelé certains d'Iron Maiden)
Le groupe pensera également au Metal Symphonique, dans un titre où le chant féminin se melera au morceau.
Un autre morceau évoquera lors de son introduction le Folk.
La majorité des pistes du CD sont divisées en deux parties.
L'une très mélodique aux notes précises avec un son net.
Quant à la deuxième partie, elle sera plus rythmique les accords sont comme fondus entre eux. Flop ou réussite ? Selon les avis ...
Le bémol se tient lorsque les deux parties s'assemblent, la rythmique bouffe la pièce mélodique pour la faire presque disparaître.
L'autre point négatif de ce disque est la longueur de certains morceaux, non pas par la durée. Mais ces titres ont toujours la même mélodie répétitive.

Le contraste des mélodies, le mélange des genres, les solos qui seront avec les intros travaillés avec sérieux et qui ne peuvent que nous donner du plaisir.
Les couplets et refrains ne ressemblent en rien aux intros, cependant des fragments qui suivront l'esprit de l'intro seront dispersés dans le morceau
Pour donner une métaphore: respirer avant de replonger.
Les solos seront quant à eux tous "out" par le style du morceau, mais cela réussit. Est-ce la marque de fabrication de Frozen Infinity? Confirmation lors d'une prochaine sortie musicale.
L'album placera la barre à un niveau respectable pour un prochain disque...


____________
En quête déséspérée d'un batteur d'un bassiste et d'une guitare rythmique pour groupe folk
 Réponse rapide
  Page 1 sur 1
Forum Metal - Communauté Metalship :: Site Metalship :: Forum des apprentis chroniqueurs : formation Metalship
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet



Groupes en rapport
Stratovarius
Stratovarius
Power Metal (Finlande)

35 vidéos

Rapports de concerts:

At The Gates
At The Gates
Melodic Death Metal (Suède)

4 vidéos

Rapports de concerts:

In Flames
In Flames
Melodic Death Metal (Suède)

20 vidéos
2 MP3s

Rapports de concerts:

Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
Melodic Death Metal (Suède)

13 vidéos
5 MP3s

Rapports de concerts:

Soilwork
Soilwork
Melodic Death Metal (Suède)

17 vidéos

Rapports de concerts:

Children of Bodom
Children of Bodom
Melodic Death Metal (Finlande)

33 vidéos
32 MP3s

Rapports de concerts:

Iron Maiden
Iron Maiden
Heavy Metal (Royaume-Uni)

23 vidéos
12 MP3s

Rapports de concerts:

Amon Amarth
Amon Amarth
Melodic Death Metal (Suède)

9 vidéos
1 MP3s

Rapports de concerts: