header forum
Forum Metalship Nord Est - Forum Metal de la Communauté Metalship
Forum Metal d'Alsace, Lorraine et Champagne Ardennes : toutes les news, concerts, annonces et présentation de groupes locaux du Nord-Est

Accueil ForumMetalshipConnexion
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
 Live Report : Brutal Beauty Fest II ( Molodoï, Strasbourg) 
Auteur Message
niveau 5Florent Ch
Guerrier Viking (Guerriers)


Homme Inscrit le : 5 oct. 09
Messages : 108
Localisation : Strasbourg, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Live Report : Brutal Beauty Fest II ( Molodoï, Strasbourg)   Heure du post :lun. 28 févr. 11 - 20:17

Live report Brutal Beauty Fest II


Ce soir, la scène métal Strasbourgeoise a de nouveau rendez-vous avec l'assos Common'Aim. Au menu ce soir, le Brutal Beauty Fest II : quatre groupes de métal extrême menés par des chanteuses au sang chaud vont enflammer la scène du Molodoï … enfin devraient, car seulement deux groupes correspondront à cette description, un groupe ayant annulé et l'autre se retrouvant planté par leur chanteuse … Qu'à cela ne tienne, ce n'est pas cela qui va nous démotiver !


DEHUMANIZE :


C'est à Dehumanize qu'incombe la tâche d'ouvrir les hostilités. Le combo lorrain nous sert son death old-school et la sauce prends bien, très bien même. Riffs efficaces, chant hargneux le tout soutenu par une batterie inébranlable, le groupe à de bons titres mais à tendance à se répéter. Seule ombre au tableau,Goat (guitare) ne semble pas maitriser à 100% sa huit-cordes et fera quelques ratés sur des riffs pourtant entrainants … dommage. Cela mis à part, Dehumanize assure le show, notamment grâce à un de leur ami qui prendra le micro ce soir pour remplacer Elo, leur ex-chanteuse, qui vient d'annoncer son départ du groupe. L'apprenti-frontman nous fera une prestation des plus réussie, sans même avoir répété une seule fois avec les autres musiciens. Chapeau l'artiste !



DEFICIENCY :

C'est ensuite Defiency qui prends le relai. Dès les premières notes, le quatuor annonce la couleur, et frappe à grands coups de riffs rageurs à la sauce heavy/thrash. Les riffs sont puissants, et diablement efficaces, mais les influences se font sentir. En effet, il n'est pas surprenant de retrouver ici et là un dérivé d'un riff de Metallica, Iron Maiden, pour ne citer qu'eux. Laurent (guitare-chant) se conduit en parfait leader, et vit littéralement les riffs qu'il joue. Il communiquera beaucoup avec le public, et l'énergie qu'il déploie sur scène n'en sera que plus communicative. Seul bémol, les titres sont assez similaires, et le set dans son intégralité peut sembler légèrement redondant. Cela mis à part, Deficiency se place sans aucun mal dans la liste des groupes à surveiller de près dans les prochaines années !


WHEN REASON COLLAPSE :

C'est devant un public on ne peut mieux chauffé que When Reason Collapse, premier groupe de la soirée avec une chanteuse, entre sur scène. Les parisiens lâchent leur premiers riffs, et un premier constat se fait déjà : les riffs sont mous, plats, et leur effet sur le public se font déjà sentir. Le grand regret : l'absence quasi-totale de mélodie. La chanteuse quand à elle ne sera pas à la hauteur des espérances, et nous servira un chant trop peu puissant et travaillé, le tout en faisant quelques mouvement réalisés machinalement. Dommage, car avec Deficiency l'ambiance était remontée d'un cran … Le groupe ne semble pas prêter une grande attention au public, et ne communique quasiment pas avec lui, ou bien ne le regarde pas, et va jusqu'à lui tourner le dos pendant les rares allocutions. Le set sera court, et malheureusement il s'agit plus d'un bien que d'un mal.



ARKELION :

C'est enfin autour de la tête d'affiche d'entrer sur scène, j'ai nommé Arkelion, qui joue ce soir à domicile. Dès les premières notes, le death mélodique des Strasbourgeois fera vibrer chaque personne présente dans la salle, et les têtes commencent à bouger.
Kali, la furieuse front-woman ne fera que décupler la puissance des compos de par sa voix puissante et directe. Elle communiquera beaucoup avec le public et ira jusqu'à mettre en place un braveheart, exécuté avec brio par un public totalement dévoué à la cause d'Arkelion. Ca headbangue, ça pogotte et ça va jusqu'au circle pit sur l'imparable "Turtle", pour laquelle des serres-têtes lapins seront distribués … comme le dit la chanson : " Run ! Run ! Rabbit, Run !". Arkelion fera l'unanimité au sein du public, qui demandera même un rappel, exécuté par le groupe, avec un plaisir non dissimulé. Arkelion aime le live, et ça se voit !

____________
"Sleeping very soundly on a Saturday morning, I was dreaming I was Al Capone ..."
niveau 6Heidra
Respo Myspace, Comm'
Virtuose (Artistes)



Femme Inscrit le : 13 janv. 09
Messages : 276
Localisation : Strasbourg, FR

Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Live Report : Brutal Beauty Fest II ( Molodoï, Strasbourg)   Heure du post :lun. 28 févr. 11 - 20:52

D'une manière générale, ce fut une bonne soirée, comme d'habitude d'ailleurs lorsque c'est organisé par Common'Aim !

J'ai beaucoup aimé Deficiency, ils maîtrisent bien ce qu'ils font et savent y faire avec le public.
Vivement la sortie de l'album !

Et puis Arkelion, toujours aussi bon, rien à redire.

____________
niveau 9NanoRoux
Fondateur, Webmaster
Shogun (Samurais)



Homme Inscrit le : 8 mars 07
Messages : 12819
Localisation : Singapour, SG
- Modo de ce forum-


Signaler ce message Répondre en citant
MessageSujet: Re : Live Report : Brutal Beauty Fest II ( Molodoï, Strasbourg)   Heure du post :mar. 1 mars 11 - 15:31

Merci pour ce rapport ^^
Et content que la soirée se soit bien finie alors, même si les premiers manquaient d'interaction !

____________
 Réponse rapide
  Page 1 sur 1
Forum Metal - Communauté Metalship :: Forums Metalship locaux :: Forum Metalship Nord Est :: Chroniques, critiques et live reports
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet